Informations

« Un bon resto vaut mieux que l’hosto ! »

Après le succès de de « Changez d’alimentation » du Pr Joyeux, découvrez le dernier-né « Mangez mieux et meilleur« , Éditions du Rocher, un livre accessible et très utile sur l’alimentation. Une boussole pour vous aider à remplir vos paniers de produits frais, bio, de proximité et de saison !

Présentation : https://www.youtube.com/watch?v=aSAS_HL3eXk

Cet ouvrage aidera chacun à reprendre son alimentation dans le bon sens, pour (re)-devenir acteur de sa santé, grâce à des conseils précis et concrets. Ce livre accessible et très utile, une boussole pour remplir vos paniers de produits frais, bio, de proximité et de saison, SANS VOUS RUINER pour choisir un mode de cuisson bon pour la santé et pour apprendre à associer couleurs, odeurs et saveurs pour déguster des mets savoureux. Il peut vous aider à relancer une économie respectueuse de nos agriculteurs, à choisir un mode de cuisson bon pour la santé.
Il peut aussi vous aider à retrouver des associations de couleurs, d’odeurs et de saveurs pour déguster des mets savoureux, parce que le plaisir aussi est bon pour votre santé.
Cet ouvrage, abordable aidera les adolescents à résoudre leurs problèmes de peau et éviter certaines déprimes. Les adultes développeront, comprendront et maintiendront les bonnes défenses immunitaires, afin d’éviter, de ralentir, voire de stopper des maladies de civilisation : diabète, surpoids, maladies auto-immunes, neuro-dégénératives – Alzheimer et Parkinson- et cardiovasculaires, cancers et éviter les récidives, allergies en MANGEANT MIEUX ET MEILLEUR.

Le dernier livre de Marie-Monique ROBIN

« Le  Roundup  face  à ses juges » Ed. La découverte

Voilà plus de 10 ans que la journaliste et réalisatrice Marie-Monique ROBIN enquête sur les dérives du « monde merveilleux » des biotechnologies, à commencer par celles de son représentant le moins sympathique : Monsanto, « la multinationale américaine, leader des semences transgéniques et inventeur du Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde« .

Marie-Monique Robin démonte la stratégie mise en place par Monsanto pour détourner les (rares) règles mises en place aux niveaux national et international, et surtout pour cacher la véritable dangerosité de son produit « miracle ».

Elle dénonce également la duplicité de certains chercheurs et la faute des responsables politiques. Elle explique notamment pourquoi l’Union européenne a tant de mal à trancher depuis plusieurs années sur l’interdiction du glyphosate. La raison est simple : en Europe, ce sont les industriels qui choisissent l’État dit « rapporteur », chargé d’évaluer les études toxicologiques (fournies par le fabricant…) et d’établir un rapport préliminaire. Pour le glyphosate, Monsanto a choisi l’Allemagne, le pays de BASF et de Bayer, deux mastodontes de l’industrie chimique (qui sont d’ailleurs en train de fusionner). Le livre démontre ainsi la complicité des autorités allemandes, qui n’ont jamais mené d’étude sérieuse sur l’herbicide. Et qui continuent, aujourd’hui, de refuser son interdiction.

L’âge de faire n°125 – décembre 2017

« Monsanto : UNE ENQUETE PHOTOGRAPHIQUE »

Un livre d’art aux Editions Actes Sud de Mathieu Asselin

« La vie est chimique. II n’y a pas vraiment de différence entre les produits de Mère Nature et ceux fabriqués par l’homme » proclamait Monsanto en 1977.

Des campagnes de pub de la multinationale montrant la maison d’Hansel et Gretel pour vanter ses arômes. Des photos de maisons abandonnées et de proches de personnes décédées suite aux rejets dans la nature de PCB par une usine américaine de Monsanto. Des portraits d’enfants de soldats américains et d’habitants du Vietnam, nés avec de graves malformations suite à l’utilisation de l’agent Orange pendant la guerre du Vietnam. Des clichés d’agriculteurs poursuivis en justice par l’entreprise qui les accuse d’avoir usurpé ses semences…

Pour cette enquête photographique, choquante mais salutaire, le franco-vénézuélien Mathieu Asselin a exhumé des centaines de documents et rencontré des dizaines de personnes qui retracent les ravages passés et présents de Monsanto.

Citations

C’est une grande force que d’attendre sans impatience que tout mûrisse..<span class="su-quote-cite">Heinrich Pestalozzi</span>

Je ne suis ni mes pensées, ni mes émotions, ni mes perceptions sensorielles, ni mes expériences. Je ne suis pas le contenu de ma vie. Je suis la Vie. Je suis l’espace dans lequel tout se produit. Je suis la conscience.
Je suis le Présent. Je Suis.<span class="su-quote-cite">Eckhart Tolle</span>

Observez la nature, là est notre futur.<span class="su-quote-cite">Léonard de Vinci</span>

Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même.<span class="su-quote-cite">Gandhi</span>

La vérité était un miroir dans les mains de Dieu. Le miroir est tombé et s’est brisé en éclats. Chacun en a pris un morceau, l’a regardé et a cru que c’était la vérité.<span class="su-quote-cite">Djalâl ad-Dîn Rûmî</span>

Vidéo(s)

Ouverture de la chaîne YOUTUBE Plantasanté.

Venez découvrir des vidéos récentes ou plus anciennes issues de 15 ans d’expérience ou d’enquêtes d’ethnomédecine avec les fondateurs de l’École Plantasanté, Christian et Élisabeth Busser.

https://www.youtube.com/channel/UCfELwwaU4Eu7Q4qusE5dRQQ

Et si votre fourchette décidait du sort de la planète ?

Et si l’on vous disait qu’aujourd’hui 75 % des terres agricoles dans le monde servent à élever du bétail ? Autrement dit, au lieu de nous bénéficier directement, ces cultures nourrissent des bêtes qui serviront ensuite à nous nourrir. L’élevage industriel est un modèle qui marche sur la tête .

Il implique premièrement de raser des forêts entières pour les transformer en zones de pâturage. Or, l’impact de cette déforestation a des conséquences catastrophiques sur la biodiversité et sur le climat. On mesure à plus de 14,5 % la part totale de l’élevage dans les gaz à effets de serre au niveau mondial. Le bétail nécessite également des quantités excessives d’eau tout en polluant les milieux aquatiques.

Une poignée de multinationales détient le quasi-monopole du système agricole actuel, ce qui met en danger la stabilité des emplois d’une grande majorité d’éleveurs.

Comment agir ? En France, nous consommons en moyenne 230 grammes de viande par jour et par personne. Il suffirait de réduire notre consommation de protéines animales par deux pour nourrir deux milliards de personnes supplémentaires sur Terre.

Pour ces nombreuses raisons, Greenpeace a choisi de se mobiliser pour réduire la part de la viande et des produits laitiers dans notre alimentation, améliorer la qualité de ces produits et soutenir les éleveurs ayant entamé une transition écologique.

Renseignez-vous sur les effets néfastes de l’élevage industriel et sur vos moyens d’agir ici : 

https://www.greenpeace.fr/elevage/?utm_medium=171201_PushInfo_PagesFroidesElevage&utm_source=email&utm_campaign=Agri-Elevage

Greenpeace : L’élevage industriel, un effet bœuf sur l’environnement

Aluminium et autisme : une étude choc

Le 27 novembre, notre association E3M a organisé un colloque au Palais du Luxembourg à Paris, en présence de chercheurs de différents pays : L’aluminium dans notre vie quotidienne, état des connaissances scientifiques internationales (les vidéos seront disponibles prochainement).

Lors de ce colloque, le Pr Christopher Exley, spécialiste internationalement reconnu de la toxicité de l’aluminium, a fait part de ses derniers travaux sur l’aluminium et l’autisme.

Il nous a présenté une découverte majeure : des doses importantes d’aluminium ont été observées dans le cerveau de personnes décédées et avec un diagnostic d’autisme.

C’est la première fois qu’une telle situation est observée. Il nous explique cette découverte dans une interview exclusive (pensez à activer les sous-titres sous la vidéo) :

https://www.youtube.com/watch?v=SmkVv8pcVhc

Face à cette découverte, nous avons rédigé une lettre ouverte* à destination du Président de la République Française et du Président de la Commission Européenne.

Cette nouvelle preuve des risques liés à l’aluminium doit être connue de tous !

Nous vous invitons à la diffuser autour de vous et à informer professionnels de santé, politiques et citoyens :

https://www.vaccinssansaluminium.org/vaccination-ne-pas-occulter-la-realite-lettre-ouverte-de3m-aux-parlementaires/